Bressuire réduit son éclairage public

Depuis 2011, la Ville de Bressuire s’est engagée dans la réduction de son éclairage nocturne afin de limiter la pollution lumineuse, protéger la biodiversité et favoriser les économies d’énergie.

Les crises économiques et écologiques actuelles ont poussé la municipalité à poursuivre encore cet effort sur l’éclairage public en réduisant à nouveau ses horaires depuis le début de l’été 2022.

2011 – 2021 : LE BILAN

Allumés en continu jusqu’en 2011, soit en moyenne 9h par nuit, les candélabres représentaient 3 285 heures d’éclairage nocturne.

En introduisant des coupures entre 1h et 5h pour le centre-ville et entre minuit et 6h pour les quartiers résidentiels, la Ville a ainsi économisé 113 000 € TTC par an, soit près de 1,1 million d’euros en dix ans.

2022 : NOUVEAU CAP, NOUVEAUX HORAIRES

Pour faire face à la forte augmentation des prix de l’électricité la Ville de Bressuire a décidé de poursuivre son engagement et de revoir les créneaux d’éclairage public au début de l’été, en s’adaptant au territoire.

Dans les communes déléguées, le quartier de Saint-Porchaire et les quartiers résidentiels l’éclairage public est coupé de 23h à 6h sur l’ensemble des axes, sauf autour des salles des fêtes où, dans la nuit du samedi au dimanche, l’éclairage est coupé à 1h.

Dans l’hyper centre de Bressuire, l’éclairage public est coupé de minuit à 5h sauf dans la nuit du samedi au dimanche où la coupure se fait de 1h à 5h.

Ainsi, en réduisant d’une heure supplémentaire son éclairage nocturne (1 460h/an), la Ville économisera 46 500 € TTC par an au tarif 2022 (127,90€/heure).

 

DES CONTRAINTES TECHNIQUES

Des solutions alternatives existent qui permettent de réduire l’intensité des réverbères, d’en allumer un sur deux ou encore d’avoir un allumage à détection automatique. Mais le parc dont dispose la Ville ne permet pas d’utiliser ces technologies actuellement.

Son renouvellement par des LEDS, débuté depuis quelques années, est un projet au long court : environ 120 candélabres sont remplacés chaque année pour un budget estimé à 150 000 €.

 

UN EFFORT COLLECTIF

La réduction de l’éclairage, et plus globalement les économies d’énergie, doivent relever d’un effort collectif de tous les acteurs du territoire.

Les commerces, zones économiques, etc. sont également concernés. Les enseignes doivent être éteintes entre 1h et 6h du matin et les vitrines entre 1h et 7h. La Ville et la Communauté d’Agglomération du Bocage Bressuirais vont travailler avec ces partenaires pour veiller au bon suivi de cette réglementation.

Par ailleurs, la Ville réunira prochainement les associations, écoles, etc. pour les sensibiliser aux économies d’énergie, aux écogestes et étudier collectivement les solutions à mettre en place pour limiter les consommations.

 

NOEL 2022

Depuis 2020, la municipalité a choisi de développer les animations lumineuses de Noël, en centre-ville notamment. 2022 ne dérogera pas à cette règle avec entre autres un mapping Place Notre-Dame et au Château de Bressuire à partir du 9 décembre. Consciente de l’effort qu’il est nécessaire de faire, même en période festive, la Ville a décidé d’éteindre le mapping dès 22h chaque soir.

Les illuminations de Noël, qui animent nos bourgs et notre centre-ville, sont toutes équipées de leds. Elles s’éteindront chaque soir en même temps que l’éclairage public. Le coût estimé pour l’allumage des 225 motifs dispersés sur le territoire est de 1 280 € TTC pour la durée des festivités.

 

CHIFFRES CLES

  • 3 600 points lumineux
  • 15% du parc en LEDS
  • 150 000 € de budget annuel de renouvellement du parc en LEDS
  • 1 460 heures d’éclairage public par an en 2022 (contre 3 285 heures d’éclairage public en 2011)
  • 233 416 € de budget éclairage public pour 2022 (simulation)
  • Coût horaire de l’éclairage public :
    • 127,90 € en 2022
    • 104,40 € 2021
  • 1 280 € de budget pour les illuminations de Noël en 2022

 

 

 

Mosaique_Visuel_Site_Automne2022.png  AggloMag_Visuel_Juin22.png

 

Voir toutes les publications

 

 

Vidéo